Allemagne_flag

La Section Euro Allemand

 

Pour qui? Für wen?
La section européenne existe dans notre lycée depuis 2009. C’est une option facultative con-

cernant les 3 années de lycée.

Elle s’adresse à tous les germanistes issus de 3e curieux, motivés, et sérieux souhaitant mieux connaître la langue, l’histoire, la culture et l’actualité allemande et acquérir plus d’aisance dans la pratique orale de l’Allemand. Il n’est pas nécessaire d’avoir suivi la section européenne au collège, ni une section bi-langue pour s’inscrire. Cette option est indépendante des spécialités choisies en 1ère et Terminale.

Quand ? Comment ? Wann? Wie?

Il s’agit en seconde d’une heure d’Allemand spécifique avec le professeur d’Allemand. Mais aussi d’une heure quinzaine d’enseignement de DNL (discipline non linguistique) dispensée par le professeur de Philosophie dans la discipline EMC (Education morale et civique).

En première même chose mais une heure complète d’EMC. 

En terminale l’heure de DNL est assurée en Philosophie.

Pourquoi ? Dans quel but ? Warum ? Wozu?

  • Se perfectionner en langue allemande, se cultiver, s’ouvrir au sentiment européen, se cons-

  • truire une identité de citoyen européen.

  • Se donner des atouts supplémentaires pour réussir la certification allemande (diplôme in- ternational ouvert aux élèves de seconde) en seconde.

  • Obtenir la mention Section européenne sur le diplôme du baccalauréat.

  • Participer au projet Erasmus + du lycée: « Envie d’Europe », c’est-à-dire un projet plus global ouvrant sur des échanges avec nos partenaires et des mobilités de groupes ou indi- viduelles.

  • Faciliter l’accès à des études supérieures en France ou en pays germanophones ainsi qu’aux stages (de nombreux cursus universitaires imposent des séjours à l’étranger). Au sein de l’Europe l’Allemagne reste notre partenaire privilégié. Le traité d’Aix-la-Chapelle (22.01.2019) vient de le rappeler.

Allemagne_flag

Que fait-on en classe Euro ? Was macht man in der Euro-Klasse? 

  •  Allemand spécifique

Quelques exemples de sujets traités en seconde : suivre l’actualité allemande (p.e. élec- tions, festival du cinéma, événement sportif), préparer les échanges en fonction du projet pé- dagogique (médias, habitudes alimentaires, mouvement artistique comme «le cavalier bleu »),, mieux connaître les territoires, étudier quelques articles de presse (ou un humoriste, par exemple). Ceci donne lieu aussi bien à des lectures, à la compréhension de vidéos, qu’à des exposés et scènes jouées. En première exploitation plus approfondie des sujets de notre échange, de l’actualité politique et sociale, donnant lieu à des débats citoyens, préparation du « concours vocable », étude d’un film (die Welle, Elser) ou extraits d’œuvres (Die Vewandlung, Schachnovelle, der Spaziergang von Rostock nach Syrakus). En terminale cycle sur l’Autriche, extraits d’œuvres de films (Kaddisch) littéraires (Die Physiker, Kasimir und Karoline, Jugend ohne Gott) en lien avec les notions du cours principal, l’échange ou le cours de DNL .

  •  DNL EMC et Philosophie : la DNL dispense un enseignement en langue allemande d’une discipline non linguistique. En première et seconde, il s’agit de l’enseignement de l’EMC et en terminale de l’enseignement de la philosophie.

Quelques exemples de sujets traités en DNL :

En seconde, la grande thématique du nouveau programme est « la liberté, les libertés », thématique abordée sous deux axes : 1) Quels sont les principes et les conditions de la liber- té ? 2) Comment évoluent la conception et l’exercice des libertés ? Cette thématique est trai- tée à l’aide de supports en langue allemande (textes, vidéo, etc.), permettant aux élèves d’approfondir leurs connaissances linguistiques et de confronter différentes approches de thé- matiques sociales et morales.

En première, la grande thématique est « le lien social », Une thématique également abordée sous deux axes : 1) Comment les fondements du lien social se trouvent-ils aujourd’hui fragili- sés ? 2) Comment les modalités de recomposition du lien social tendent-elles à redéfinir un nouveau modèle de société ?

En classe de terminale, l’enseignement de la DNL EMC devient un enseignement de la philo- sophie : le but de cet enseignement, qui se veut un complément aux cours de philosophie du tronc commun, est de développer la capacité d’analyse et de résolution de problèmes philoso- phiques soulevés par le programme de philosophie en terminale. Il s’appuie sur des supports textuels (extraits de textes de philosophes allemands) permettant aux élèves de lire des pro- ductions de grands penseurs allemands dans leur langue d’origine afin de susciter une ré- flexion sur la conceptualité mise en place (et qui, lorsqu’il y a lieu, est comparée à l’appareil conceptuel des philosophes français). Cela doit favoriser le développement d’un esprit critique chez l’élève ainsi que de sa capacité d’argumenter.

Allemagne_flag