Rechercher & Coordonnées en bref
Lycée Général et Technologique Elie Vinet - 7 avenue Pierre Mendès France 16300 Barbezieux Saint Hilaire - Téléphone : 05.45.78.17.27
Vous êtes ici :

Séjour en Bavière

Séjour en Bavière

Notre séjour a commencé par un long week-end dans les familles des correspondants, fête nationale (de la réunification) oblige .Un repos bien mérité après 22 heures de route. Saluons la patience et la sagesse de nos élèves dans les embouteillages  allemands, qui mirent à profit ces quelques heures en regardant le film "das Experiment" et en préparant un sondage sur l´utilisation des médias par les familles allemandes. Ce week-end,  certains découvrirent les paysages verdoyants ou bleutés des préalpes bavaroises, la richesse de Munich, les châteaux de Louis II - en particulier celui qui inspira Disney (Neuschwanstein) - et bien sûr l´incontournable "Oktoberfest", ses attractions, ses costumes traditionnels et aussi son breuvage- avec grande modération, cela va de soi. Certains eurent même la chance d´aller jusqu´en Autriche à Salzbourg ou sur les bords du lac de Constance (Bodensee) , sans compter le bonheur de ceux qui se livrèrent aux plaisirs de la baignade (pas dans un des nombreux lacs avoisinnants), de la randonnée ou du bowling.

Frais et dispos le mardi matin nos élèves firent la  connaissance du lycée Rainer-Maria Rilke d´Icking, accueillis par Madame le Proviseur (Mme Barbeau). Puis après visite des locaux et participation à divers cours, le reste de  la journée se déroula dans les studios de cinéma "Bavaria" en tant que visiteurs, spectateurs, figurants voire même acteurs pour certains d´entre nous qui révélèrent des talents jusque là cachés.

Le mercredi  eu lieu la cérémonie d´accueil officielle à la mairie de notre ville jumelée, suivie de la photo de groupe non moins traditionnelle, cette année devant la statue en bronze du loup (Wolf) emblème de Wolfrathausen, après quoi un rallye permit aux 4 équipes,  si ce n´est d´explorer la ville, du moins de gagner des bonbons de fabrication artisanale (type Gummibärchen). Plus sérieuse fut ensuite la visite des studios de la radio et télévision bavaroise (Bayerischer Rundfunk) afin de voir et de se faire expliquer l´envers du décor,  à savoir outre quelques plateaux de journaux télévisés (Rundschau) , beaucoup d´ordinateurs, tables de mixage et autres écrans en tous genres, le tout commenté gracieusement et professionnellement par un collaborateur également parent d´élève d´un échange antérieur et par un collègue. Peu rancunier , en dépit des questions parfois embarrassantes préparées nos élèves de 1e euro, ils nous offrirent autocollants, porte-clés, crayons à  papier et   bonbons       à l´effigie de la chaine BR.

Changement de décor le jeudi,  où , avec les yeux du peintre Franz Marc et les explications du professeur d´arts plastiques nous appriment à voir les montagnes bleu, le ciel rose ou jaune et les ânes violet, avant de dessiner nous mêmes à la manière du peintre du groupe  "cavalier bleu" des chevaux épurés dans une ferme équestre.

L´excursion franco-allemande du vendredi nous mena en bateau sur les îles du lac Chiemsee, notamment sur celle d´Herrenchiemsee où Louis II fit construire la Réplique de Versailles. Le roi bavarois ne passa que quelques jours dans ce château qui avait pour lui déjà la valeur d´un musée en hommage à notre Roi Soleil et son époque qu´il idéalisait.

Au lendemain d´un autre bain linguistique dans les familles, la dernière matinée fut consacrée à la présentations des travaux préparés au cours de la semaine : Haikus, poèmes et journal télévisé composés de divers reportages sur l´actualité. Pour finir une dernière promenade dans Munich et une séance de cinéma : Le film du célèbre metteur en scène Fatih Akin "Tschick" raconte les aventures  de 2 lycéens  (de 14 ans) qui décident de partir seuls en vacances en Valachie  dans une vielle Lada volée... notre critique : un film destiné à un public plus jeune que le nôtre. A 22 heures c´est le départ : entre la tristesse de quitter nos amis allemands  et le bonheur à l´idée de retrouver  nos familles et Elie Vinet. Le retour fut calme , sans bouchons et à l´arrivée nous attendait la caresse du soleil  qui nous avait souvent manquée en Bavière. Un voyage réussi qui espérons-le portera aussi ses fruits dans les semaines à venir !